Document annoncé concernant le coloriage multiple virtuel

Il est souvent évoqué dans ce blog la possibilité de résoudre les grilles avec le coloriage multiple virtuel, composante du coloriage virtuel généralisé. Cette composante atteint deux buts : offrir un outil supplémentaire dans la résolution des grilles de niveau 8 à 15 pour les rendre plus aisées, et aller plus loin dans la difficulté avec des problèmes de niveau supérieur.

Ce document est à lire à dose homéopathique. Dans ce blog, chaque semaine, le lecteur trouvera une grille de niveau moins élevé (entre 10 et 12) entièrement résolue avec le coloriage virtuel classique, tel qu’il est présenté dans le livre ci-contre. Il pourra ainsi se perfectionner. Le dimanche sera proposée une grille plus ardue (de niveau 13 à 18/20), parfois traitée avec le coloriage virtuel classique, mais la plupart du temps avec le coloriage multiple virtuel. Lorsqu’il sera résolu avec le coloriage virtuel classique, une autre solution (avec le coloriage multiple virtuel) l’accompagnera. Ainsi, le document ci-dessous sera-t-il régulièrement illustré pour aider le lecteur dans la compréhension d'une méthode dont la difficulté croit avec le niveau.

Je tiens tout particulièrement à remercier deux de mes lecteurs, Guy Lafrance et André Coutelas, pour l'aide précieuse qu'ils m'ont apportée dans la rédaction de ce document. Sans eux, il ne serait pas si pertinent ni aussi complet.

Télécharger
Fusion config mult.pdf
Document Adobe Acrobat 1'022.0 KB

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Mauriès (mercredi, 13 novembre 2013 08:44)

    Une remarque à propos du coloriage multiple. Etant donné que la condition indispensable est que les deux réseaux génériques R/B et V/J aient une couleur qui s'oppose, disons J avec B, cela revient à dire que la couleur V fait partie du réseau virtuel de la couleur B. Autant dire que sans utiliser le coloriage multiple on pouvait trouver les éliminations engendrées par cette CMS simplement en prolongeant le réseau virtuel B.

  • #2

    Bernard Borrelly (mercredi, 13 novembre 2013 16:39)

    Ce n’est vrai que partiellement. On peut, en effet, dire que si le jaune s’oppose au bleu, le vert fait partie du réseau virtuel bleu, et c’est bien ce qui permet de prolonger le réseau du premier couple et d’obtenir accessoirement quelques suppressions. Mais cette opposition ajoute un élément important : grâce à elle le réseau bleu (si on choisit de valider la couleur par hypothèse) est complété par le réseau vert, ce qui n’est pas possible sans cela. Donc prolonger le réseau virtuel bleu sans cet artifice ne revient pas au même, puisque nous n’intègrerions pas les candidats verts dans le réseau bleu, candidats dont l’existence est due exclusivement à la création du réseau multiple. De plus, nous nous priverions des avantages du coloriage multiple, qui ne se réduit pas à l’extension d’un réseau virtuel par utilisation d’un autre.