Grille du dimanche 5 janvier 2014

Niveau 22-24

Télécharger
Grille du jour.pdf
Document Adobe Acrobat 89.5 KB
Télécharger
Solution pas à pas de la grille du jour.
Document Adobe Acrobat 561.9 KB

Écrire commentaire

Commentaires: 7
  • #1

    coloriagevirtuel (dimanche, 05 janvier 2014 08:09)

    En voilà une qui devrait donner du fil à retordre. Il fallait bien commencer dignement l'année !

  • #2

    Robert Mauriès (dimanche, 05 janvier 2014 15:11)

    Belle grille qui démontre la puissance de résolution des techniques de réseaux.
    Pour ma part et pour ce premier essai, je suis parti de la paire de 1 du bloc 5 (Bleu sur 1 de L4C4) avec une bifurcation (CD) sur le couple 6/8 bleu de L8C1 qui conduit à la validation des rouges. Le départ suivant sur la paire de 9 apparue dans le bloc 8 conduit aussi, par invalidation d'un des deux réseaux à plusieurs validation. Enfin un dernier départ sur la paire de 9 apparue dans le bloc 9 conduit à la solution.

  • #3

    coloriagevirtuel (lundi, 06 janvier 2014 08:27)

    La solution proposée est axée sur un seul RG, mais ce n'est pas une fin en soi, et toutes les solutions sont valables, notamment celle de Robert Mauriès.

  • #4

    Roland (mardi, 07 janvier 2014 08:32)

    Cet exemple me semble très formateur. Je suis actuellement incapable de résoudre une grille de ce calibre avec les CD. J'espère que d'autres exemples suivront pour que des passionnés comme moi puissent se familiariser avec cette technique très intéressante.

  • #5

    Robert Mauriès (mardi, 07 janvier 2014 20:33)

    Pour Roland : le principe des CD (Circuits de déblocage) est très simple en réalité. Pour développer un réseau ( R par exemple) qui est bloqué dans son développement on construit deux sous-réseaux possibles de R au départ d'un couple de candidats ( par exemple une paire) qui font forcément partie de la couleur (R) à développer. Ces sous-réseaux sont développés en sachant que tout candidat de R est aussi un candidat de l'un et l'autre sous-réseau. Si un sous-réseau est invalidé, alors l'autre sous-réseau est le prolongement de R. Si les deux sous-réseaux ont un candidat en commun, celui-ci fait partie de R.

  • #6

    Guy (mercredi, 08 janvier 2014 03:14)

    Cette grille peut se résoudre par le coloriage virtuel classique à l'aide de 7 réseaux consécutifs (ou moins). Malgré ce nombre élevé de réseaux, la grille se résout assez facilement grace aux nombreuses possibilités de réseaux.

  • #7

    Gérard (mercredi, 08 janvier 2014 08:53)

    Au bout de 5 réseaux, j’ai abandonné. Je n’aurais pas dû. Le coloriage virtuel classique, finalement, va très loin en difficulté, mais on sent qu’il atteint ses limites autour du niveau 24, ce qui est déjà considérable. Comme quoi le coloriage virtuel généralisé a du bon, puisqu’un réseau a suffi. Le problème, c’est que je ne le maîtrise pas encore. Mais ça viendra, surtout avec les exemples publiés sur le blog les week-ends.