Grille du samedi 21 juin

Niveau 13

Télécharger
Grille du jour.pdf
Document Adobe Acrobat 89.5 KB
Télécharger
Solution pas à pas de la grille du jour.
Document Adobe Acrobat 465.8 KB

Écrire commentaire

Commentaires: 9
  • #1

    coloriagevirtuel (samedi, 21 juin 2014 07:16)

    Grille beaucoup moins facile que la précédente, mais qui peut être abordée, et donc résolue, de diverses manières.

  • #2

    Robert (samedi, 21 juin 2014 08:40)

    Un seul RG suffit au départ de la paire de 9 du bloc 3, bleu sur le 9 de L1C9. De nombreuses éliminations permettent de conduire la couleur rouge à la solution.

  • #3

    Jackie (samedi, 21 juin 2014 08:52)

    On arrive au même résultat avec les paires 1-7 de la colonne 1 (1 de L1C1 bleu). Le rouge couvre toute la grille sans contradiction.

  • #4

    JC (samedi, 21 juin 2014 11:51)


    L67C8=13->contradiction :=> L6C8=6 et fin via L26C4=37.

  • #5

    Robert (samedi, 21 juin 2014 14:43)

    Une remarque à propos du RG partant de la paire de 9 du bloc 3, à savoir que les deux couleurs se développent si bien que l'on parvient à la solution sans en invalider aucune, en éliminant et validant des candidats par interférence des deux couleurs... le top de la technique de mon point de vue.

  • #6

    Serge (samedi, 21 juin 2014 16:54)

    Avec la paire 7-9 du bloc 5 (7 bleu), le rouge couvre aussi toute la grille.
    A Robert : je ne comprends pas comment on peut parvenir au résultat sans qu'une couleur soit validée ou invalidée. Il me semble qu'on ne peut pas arriver au bout sans ça.

  • #7

    Joël (samedi, 21 juin 2014 18:34)

    Puisque les solutions avec un seul RG ont été trouvées, en voici une avec deux RG. Premier RG, paire 7-3 du bloc 8 (3 bleu). Une CMS BM avec le 3 et le 9 de L5C6 (9 marron) débouche sur l'invalidation du marron, ce qui valide le 3, puis validation des bleus. Le second RG part des paires 1-7 de la colonne 1 et ne pose pas de problème.

  • #8

    Serge (samedi, 21 juin 2014 18:55)

    Je crois que j'ai compris. Robert a sans doute voulu dire que dans certaines circonstances les éliminations de candidats provoquées par les croisements de couleurs faisaient qu'il venait un moment où tous les candidats finissaient par être validés sans qu'il soit nécessaire de connaître la bonne couleur. On valide ou invalide obligatoirement une couleur dans ce cas de figure, mais ce n'est pas utile. Est-ce bien ça ?

  • #9

    Robert (dimanche, 22 juin 2014 12:03)

    L'explication de Serge est la bonne. C'est certain qu'une des deux couleurs est invalide et l'autre est la bonne, mais il n'est pas toujours utile de le montrer si le croisement des couleurs fournit la solution.