Grille du dimanche 15 novembre 2015

Niveau 18 (C=16)

Télécharger
Grille du jour.pdf
Document Adobe Acrobat 90.4 KB
Télécharger
C1.txt
Document texte 81 Bytes
Télécharger
Solution pas à pas de la grille du jour.
Document Adobe Acrobat 518.5 KB

Écrire commentaire

Commentaires: 13
  • #1

    rene odeide (dimanche, 15 novembre 2015 09:59)

    1RG : la paire 45 en L1C1. Le 5 couvre la grille
    Remarque
    J'ai elimine les candidats 4 de la Boite 4 dans les colonnes C1, C2 car ils provoquent 3 paires 27 dans la colonne 3 Je ne sais pas s'il s'agit la de techniques
    elementaires " agrees". C'est la premiere fois que je rencontyre une telle structure

  • #2

    JC (dimanche, 15 novembre 2015 10:12)

    RG1 = les 3 : L9C1=3 -> contradiction; L9C5=L7C1=L5C4=3;
    RG2=(79)L7C2 : L7C2=9 -> contradiction; L7C2=7 et 12 placements;
    RG3=C1 : L1C1=4 -> contradiction; L1C1=5 et fin.

  • #3

    Serge (dimanche, 15 novembre 2015 10:47)

    Bonjour,
    @René

    Vous avez dû oublier quelque chose pendant la recherche des candidats, car une fois les quatre placements faits, il n'y a pas de 4 là où vous les avez supprimés.
    En tout cas bravo pour avoir vu que le 5 de L1C1 couvre la grille, même si c'est un coup de chance. Pour ma part, je n'ai pas mieux que JC.

  • #4

    JC (dimanche, 15 novembre 2015 14:59)

    L1C1=4 + L5C5=8 -> contradiction via XWing(7L37)-(7=9)L9C6;
    L1C1=4 + L5C6=8 -> contradiction; L1C1=5 et fin.

  • #5

    Richard (dimanche, 15 novembre 2015 15:05)

    Bonjour,

    RG avec les 3 (3 rouge en L5C4) : les bleus amènent à 1 contradiction, les 3 rouges sont donc placés.
    RG avec les 5 du bloc 8 (5 rouge en L7C4) : Le réseau virtuel rouge se développe bien mais on aboutit à une impasse => CD du rouge avec les 4 de la ligne 3 (4 orange en L3C2) : la couleur orange remplit la grille.

  • #6

    Richard (dimanche, 15 novembre 2015 15:26)

    Solution directe avec un PRG (enfin je pense que ça s'appelle comme ça) : PRG rouge constitué du groupe de 4 en L13C2 (ils forment un triplet virtuel avec le 1 et le 8), du 5 de L1C1 et du 4 de L9C1. RG bleu constitué lui du 4 de L1C1 et du 4 de L9C2. Le rouge remplit la grille (4 de L1C2 invalidé).

  • #7

    Richard (dimanche, 15 novembre 2015 15:56)

    Dans ma première solution, le premier RG avec les 3 n'est pas indispensable du fait que le 5 rouge générique (2ème RG) de L7C4 implique les 3 dans son réseau virtuel.

    @René, qu'appelez vous la technique élémentaire "agrees" ?

  • #8

    rene odeide (dimanche, 15 novembre 2015 16:11)

    @ richard
    Je ne sais pas exactement quelles sont les techniques agrees Mais par exemple il y a des "fish" qui n'en sont pas
    @Serge
    J'ai commence par ces eliminations Il se peut qu'elles viennent naturellement si on procede autrement

  • #9

    Guy (dimanche, 15 novembre 2015 23:50)

    RGVG en L9C2 avec 2-6-9 (bleu), le quadruplet 2-6-7-9 bleu en L9 permet de placer le 3 bleu virtuel en L9C5. Par la suite, le bleu couvre la grille.

  • #10

    Bernard Borrelly (lundi, 16 novembre 2015 08:44)

    Je reconnais que la terminologie n'est pas toujours facile à appliquer s'agissant des groupes. Quelques règles simples devraient aider à trouver le terme juste : dès lors qu'au moins un candidat générique de chaque couleur est représenté, nous avons affaire à un RG classique. Il ne peut y avoir RG classique que si un candidat générique au moins de chaque couleur est clairement identifié. S'il se trouve qu’un ou plusieurs groupe(s) figure(nt) parmi les candidats génériques, alors le RG est dit RG avec groupe(s). Si une seule couleur est identifiée sans qu'il y ait de groupe, c'est un RGV, et un RGVG s'il y a groupe(s). Si les deux couleurs ne sont identifiées que par l'intermédiaire de groupes (donc sans qu'il soit possible de trouver au moins un candidat générique de chaque couleur), et que les groupes permettent de développer les deux RV, c'est un RGG. Tous les autres cas de RG qui n'entrent pas dans ces catégories sont des pseudo RG (PRG).
    Bonne semaine à tous.

  • #11

    JC (lundi, 16 novembre 2015 09:50)

    Simplification de la solution donnée au #2 :

    RG1=WWing(79) : L3C2=7 -> contradiction; L3C6=7, L9C6=L2C5=9
    RG2=(45)L1C1 : L1C1=4 -> contradiction; L1C1=5 et fin.

    @Bernard : PRG(7B2) = RG(79)L9C6=PRG(9B2) car ces 3 contraintes font partie d'une belle boucle.

  • #12

    Bernard Borrelly (lundi, 16 novembre 2015 12:07)

    Bonjour JC.
    En effet. Il y a d'ailleurs de nombreuses boucles intéressantes dont bon nombre d'entre elles concernent les 9. Mais je m'astreins, afin de respecter l'esprit du CV, à chercher les solutions en dehors des techniques évoluées classiques. Cela n'enlève rien à vos propositions qui, tout en faisant des parallèles instructifs avec le CV, intéressent pas mal de participants au blog.
    A bientôt le plaisir de dévouvrir vos solutions.

  • #13

    Bermath (dimanche, 29 novembre 2015 22:56)

    4 placements par les techniques élémentaires.
    RGVG partant de 3-7R{[l7,c4],[l9,c5]} : le RV rouge est contradictoire ; suppression de 7{[l7,c4],[l9,c5]}.
    RG partant de (3R[l7,c4]-5B[l7,c4]) : suppressions par croisements de couleurs, validations et extension du RG ; le RV rouge est contradictoire : validation des candidats bleus.
    RG partant de (2R[l1,c4]-6B[l1,c4]) : extension des RV ; suppressions, validations, extension du RG ; la grille se termine par effet domino.
    Unicité assurée.