Grille du samedi 8 octobre 2016

Niveau 11 (C11)

Télécharger
Grille du jour.pdf
Document Adobe Acrobat 91.0 KB
Télécharger
C1.txt
Document texte 81 Bytes
Télécharger
Solution de la grille du jour.pdf
Document Adobe Acrobat 118.8 KB

Écrire commentaire

Commentaires: 11
  • #1

    JC (samedi, 08 octobre 2016 10:00)

    Les 2 solutions des 6 -> 1 solution unique

  • #2

    Jackie (samedi, 08 octobre 2016 11:12)

    Bonjour,

    2 placements. JC ayant dévoilé la solution unique, voici une façon détournée de la retrouver avec les RVC.

    Générateur bleu : groupe 25 de L6C7. Générateur rouge : 8 de L6C7.

    Les deux générateurs offrent un RV bien déployé. Pas de problème poour obtenir un RC, mais le RF se réduit au 3 de L1C5. Mais ce 3 est validé, car il y a un 6 vert en L1C7.

    Ensuite, en prolongeant le RC, nous avons deux 9 vert en L1. Les rouges et bleus appartiennent donc à un seul RG facile à déterminer.

    Après de nombreuses éliminations dues aux extensions successives de RV et de RG, validation d'un 7 en B2 et d'un 3 en B8. Six validations supplémentaires au total. Puis contradcition sur le rouge ; 13 validations.

    Le nouveau RG, qui part de la paire 49 de L7C3 (4 bleu générique), donne directement la solution, car le 1 de L2C9 est éliminé, validant le 8 bleu générique. Fin.

    @ JC : il semble que votre RG est unique pour aller au bout, ce que je ne trouve pas avec mon permeir RG qui, pourtant doit être le même que le vôtre. Est-ce que je me trompe ?

  • #3

    JC (samedi, 08 octobre 2016 12:35)

    @Jackie : vous ne vous trompez pas. Nous avons tout simplement une notion différente des techniques dites de base.

    Détails :

    1. 2 placements
    2. XWings{6L16, 6L25} -> -{6L2C6, 6L1C5}; L1C5=3
    3. {3C2, (15)L2C6.L3C5} -> -{3L7C3, 3L8C1, (15)L3C6}
    4. 6L6 :
    6L6C6 -> 0 solution
    6L6C7 -> 1 solution via XWing(1L27)-(1=5)L9C9

    Note : le puzzle résolu, on peut vérifier que les étapes 2 et 3 sont faculatives.

  • #4

    rene odeide (samedi, 08 octobre 2016 12:49)

    RG#1 paire 68 en L6C6
    Apres les croisements, un CD associe au candidat 8 : Les 9 en C6, permet de resoudre la grille

  • #5

    Jackie (samedi, 08 octobre 2016 13:37)

    @ JC :

    Merci pour ces précisions, qui me rassurent. Comme ça, c'est clair. Bernard avait tenté d'ajouter les X-wing au CV car, comme vous, il considérait que cette technique pouvait, par sa simplicité, être intégrée au CV comme une technique de base. Le sondage qu'il a lancé lui a donné tort.

  • #6

    Richard (samedi, 08 octobre 2016 17:59)

    Bonsoir,

    Solution en 2 RG successifs :

    RG avec les 2 de la colonne 9 (2 de L1C9 et de L6C7 rouges, 2 de L5C9 bleu) :
    pas de RV bleu mais le RV rouge s'installe assez facilement et finit par aboutir à une contradiction.
    Le 2 de L5C9 est donc placé.

    RG avec les 2 du bloc 3 (2 de L1C7 rouge et 2 de L3C7 bleu) :
    pas de RV bleu et le RV rouge s'installe sans grosses difficultés et finit par remplir la grille sans contradiction.

  • #7

    Richard (samedi, 08 octobre 2016 21:25)

    RGVP dans la case L5C8 :
    GG rouge le couple 1-4, 6 orange générique et 8 vert générique.
    Le RG orange comprend également le 6 de L1C7, le 8 de L5C5 et le 6 de L6C6.
    Le RG vert comprend également le 6 de L2C8, le 6 de L5C5, le 8 de L6C6, le 6 de L6C7 et le 8 de L7C5.

    Le RV rouge est conséquent (24 rouges virtuels trouvés) mais on aboutit à une impasse.
    Avant l'installation des 2 autres RV on peut remarquer une chose : le 6 de L1C5 voit le 6 orange de L1C7 et le 6 vert de L5C5 donc le 6 de L1C5 ne peut pas être bleu.
    Et comme en plus le 3 de cette même case est rouge virtuel on en déduit que le 6 peut être supprimé.
    Par voie de conséquence ceci permet de placer directement le 3 de L1C5.

    L'installation du RV orange est plus aisée que celle du RV vert, malgré tout on arrive à faire des extensions du RG orange/vert.
    En poursuivant le RV orange on arrive à une contradiction. On supprime donc le 6 de L5C8.
    Cette suppression permet de placer un nombre conséquent de chiffres sur la grille (20 en tout si j'ai bien compté).

    Nous voilà maintenant avec un RG classique (8 de L5C1 rouge générique et 8 de L5C8 bleu générique).
    Le RV rouge n'évolue pas (il ne reste plus que 2 rouges virtuels, 3 en L2C1 et 3 en L4C3).
    Pour le RV bleu nous pouvons utiliser une RU1 :
    * le 8 bleu générique implique la paire 1-4 en L5C12.
    * la case L8C2 contient également 1-4. en conséquence la case L8C1 ne peut contenir ni 1 ni 4 pour les bleus virtuels.
    Du coup en L8C1 c'est 9 qui est bleu virtuel.
    Le RV bleu s'installe alors facilement et finit par remplir la grille sans contradiction.

  • #8

    Serge (samedi, 08 octobre 2016 21:35)

    Bonsoir,

    RG avec les paires 68 (6 L5C5 rouge) de B5 (celui de JC). On valide la 3 de L1C5 dans un premier temps avant d'arriver à une contradiction sur le bleu. 20 placements.

    Second RG paire de 5 de B2 (5 L2C6 rouge). Deux 5 rouges génériques en B1. La grille tombe.

    @ Richard : bravo pour votre deuxième solution, intéressante, et très recherchée.

  • #9

    Serge (samedi, 08 octobre 2016 21:44)

    J'ai une autre solution avec l'RG 68 (cette fois, j'ignore pourquoi, le 6 L5C5 est bleu). Après avoir validé le 3, CMSRV à partir des 5 de C5 (5 L9C5 vert, qui s'oppose au 6 rouge générique de cette case).

    Le RG de la CMS permet quelques suppressions. Ensuite, une extension du RV bleu donne un 9 bleu virtuel en L1C9. Ce 9 s'oppose au 9 vert générique de L9C9. Nous avons donc le vert qui s'oppose au rouge et au bleu, ce qui valide la couleur marron.

    La validation des candidats, à la suite de celle du marron, permet, en cours de route, de valider le 8 bleu générique de B8 et la grille tombe.

  • #10

    Richard (samedi, 08 octobre 2016 21:52)

    @Serge : merci ;)

    @René : concernant la recherche des sous-ensembles (paires, triplets...) nus ou cachés il faut savoir que ces deux techniques sont intimement liées.
    En effet si une zone sudoku contient un sous-ensemble caché, alors les autres cases de cette même zone contiendront forcément un sous-ensemble nu.

    Exemple : 178 - 9 - 78 - 67 - 45 - 3 - 16 - 1245 - 256

    Les cases 5, 8 et 9 contiennent un triplet caché 2-4-5.
    Les 4 autres cases 1, 3, 4, 7 contiennent quatres candidats 1, 6, 7, 8.
    4 cases contenant 4 candidats, on a bien affaire à un quadruplet nu.

    Si la recherche des sous-ensembles cachés a été inventée, c'est qu'il y a des cas de figures ou la recherche de ces derniers est plus simple que la recherche
    de sous-ensembles nus (et réciproquement).
    Prenons un cas extrême où une zone sudoku contient 9 cases non résolues, on peut se rendre compte qu'il est plus simple de trouver une paire cachée
    dans ces 9 cases que le "heptuplet" nu qui lui est associé !

    Par voie de conséquence et là où je veux en venir c'est que la conception d'un algorithme informatique ne nécessitera que la recherche de sous-ensembles nus.

  • #11

    rene odeide (samedi, 08 octobre 2016)

    @ Richard
    Merci
    Ca devrait me simplifier la tache
    C'est pas un luxe d'ailleurs :-)