Grille du samedi 29 octobre 2016

Niveau 11 (C13)

Télécharger
Grille du jour.pdf
Document Adobe Acrobat 90.6 KB
Télécharger
C1.txt
Document texte 81 Bytes
Télécharger
Solution de la grille du jour.pdf
Document Adobe Acrobat 118.6 KB

Écrire commentaire

Commentaires: 8
  • #1

    rene odeide (samedi, 29 octobre 2016 08:16)

    RG#1 : Paire 45 en L2
    Le 4 conduit a une contradiction
    Le 5 remplit la grille

    Il y a au moins 15 backdoors

  • #2

    Jackie (samedi, 29 octobre 2016 11:42)

    Bonjour,

    8 placements.

    RG paire de 5 C8 (L5C8 bleu générique). Le RV rouge, puis le bleu, se développent bien et donnent un RG conséquent.

    Contradiction sur le rouge et la grille se termine.

    @ René
    Comment faites-vous pour repérer si vite les backdoors ? Vous avez un logiciel pour ça ? Ceci dit, 15 backdoors, c’est étonnant pour une grille de ce niveau. Ça laisse beaucoup de possibilités de RGVG.

  • #3

    rene odeide (samedi, 29 octobre 2016 14:07)

    @ Jackie
    Oui c'est un programme qui fait cela
    Quand la grille est resolue, il essaie les candidats solutions et il selectionne ceux qui permettent de couvrir la grille
    Ca ne marche pas à 100 % Il se plante parfois mais en general ca marche
    Le probleme c'est que je n'ai pas de programme pour les compter :-) En fait ici il y en a un peu plus que 15

    je n'ai pas eu le temps de chercher les RGVG

  • #4

    Jackie (samedi, 29 octobre 2016 14:50)

    @ René
    Merci pour l'info. Pour ma part, aux RGVG, j'ai préféré tenter un RVC, sans chercher si les candidats générateurs pouvaient être des backdoors.

    RVC, donc, avec, pour générateur bleu le groupe 18 de L3C8. La paire 4-6 contitue donc le point de départ de son RC propre. Le RV bleu se développe sans problème, et le RC propre permet d'éliminer le 6 de L3C5, puisqu'il y a un 6 vert en L1C56, 6 vert dû à la double paire verte 46 de L39C8.

    Le 5 rouge générateur de L7C5 prend appui sur le 5 bleu virtuel, ce qui fait que ce 5 devient marron générique et constitue le départ du RG vert/marron.

    Petit RG et, au total, on obtient 5 candidats marron. Le RV vert se déploie facilement et débouche sur une contradiction (deux 5 vert en L6). 5 placements.

    Le groupe 18 bleu et ses candidats virtuels sont conservés, mais il devient le GG d'un RGG, avec le 4 (qui reste seul) comme générique rouge. On obtient un large RG, et les deux RV se placent sans difficulté. Contradiction sur le rouge (les deux mêmes 5 en L6. La grille se termine avec les bleus.

  • #5

    Jackie (samedi, 29 octobre 2016 14:52)

    Je viens de vérifier. Le 1 du générateur bleu est bien un backdoor, mais pas le 5 générateur rouge, qui pourtant est bon.

  • #6

    Richard (samedi, 29 octobre 2016 16:28)

    Bonjour,

    Voici un 3ème RG mais qui rejoint rapidement celui de René :

    RG avec les 5 de la colonne 4 (5 de L3C4 rouge, 5 de L6C4 bleu) :
    le 5 rouge générique implique 4 rouge virtuel en L2C6 et 2 rouge virtuel en L2C7.
    Le 5 bleu générique implique 5 bleu virtuel en L5C8. Ce 5 bleu virtuel force les 8 du bloc 6 à rester cantonnés dans la colonne 9 du coup le 2 de L2C9 est bleu virtuel.
    Le 2 rouge virtuel de L2C7 voit le 2 bleu virtuel de L2C9 du coup ils passent au statut de générique. L'extension du RG est importante et inclus alors celui de René.
    Les rouges invalident la grille, les bleus la résolvent.

    PS : il y a 20 backdoors exactement sur cette grille (dont 9 sur des pôles de liens forts).

  • #7

    Richard (samedi, 29 octobre 2016 17:26)

    RGVP dans la case L1C4 (3 rouge générique, 6 orange générique et 8 vert générique).

    Mais attention nous allons utiliser ici tout de suite une règle d'unicité sans laquelle la solution ne serait pas possible :
    Il y a une RU4 dans cette grille : nous avons une paire 2-3 en L19C6. Il y a également un lien fort entre les 2 de la colonne 5 situés en L19C5.
    En conséquence de quoi il ne peut y avoir de 3 dans ces 2 cases L19C5 sinon il n'y aurait pas unicité de la solution.
    Nous supprimons donc ces deux 3.

    Du coup un RG rouge et bleu se dessine et est assez important (2 de L1C6, 3 de L8C1, 8 de L8C4, 8 de L9C2, 2 de L9C5, 3 de L9C6 rouges génériques, 2 de L1C5, 3 de L1C6, 8 de L8C1, 3 de L8C4, 3 de L9C2, 8 de L9C5 et 2 de L9C6 bleus génériques).

    Le RV bleu n'existe pas. Le RV rouge se limite au 3 de L2C3.

    Nous avons donc la nécessité de développer les RV orange et vert pour avancer.
    Les RV vert et orange s'installent bien.
    A un moment le 4 de L2C7 est simultanément vert et orange virtuel.
    On le passe donc en bleu virtuel.
    Nous redéveloppons donc le réseau virtuel bleu.
    Maintenant il s'installe bien et facilement. A un moment donné on voit que le 6 orange générique de départ est bleu virtuel.
    Donc le vert était une mauvaise couleur.
    Le bleu finit par remplir la grille sans contradictions.
    C'était donc l'orange qui était la bonne couleur.

    PS : le 6 de L1C4 est un backdoor non officiel (backdoor nécessitant une règle d'unicité pour arriver à terme).

  • #8

    Serge (samedi, 29 octobre 2016 17:43)

    Bonjour,

    Mon précédent message semble ne pas avoir été pris en compte. Je le réécris donc, en le résumant.

    RGVP avec le triplet, 268 de L1C5 (6 rouge, 2 vert et 8 marron). Après un RG vert/marron intéressant (en B2, 7 et 8), contradiction sur le marron, ce qui permet, en gros, de substituer le RG bleu/rouge au RG vert/marron.

    Le RV rouge se développe aussi faiclement que le marron précédemment, ce qui paraît normal. Plutôt que de continuer à le déployer, j'ai installé une CMS RV à partir du 4 de L2C7.

    On obtient bien quelques marron, mais le vert finit par couvrir la grille avec le bleu. Fin.

    En regardant de près, le 4 de L2C7 est un backdoor. Je ne pense pas que le nombre de backdoors est en lien direct avec le niveau de la grille. D'ailleurs, celui qui résout une grille ne cherche pas systématiquement si tel ou tel candidat, une fois validé, va au bout. Où serait l'intérêt ?