Grille du vendredi 11 novembre 2016

Niveau 9 (C9)

Télécharger
Grille du jour.pdf
Document Adobe Acrobat 91.2 KB
Télécharger
C1.txt
Document texte 81 Bytes

JC a raison. Un copier/coller malheureux. Voici donc une nouvelle grille. Sincèrement désolé. Bon week-end à tous.

Télécharger
Solution pas à pas de la grille du jour.
Document Adobe Acrobat 407.1 KB

Les Questions soulevées à juste titre par Richard s'agissant des backdoors peut se résumer ainsi : dès lors qu'un seul RG classique suffit à résoudre une grille, un des candidats génériques de la bonne couleur est un backdoor. Le raisonnement peut se généraliser. Un RGVG ou un RGG qui va au bout contient un backdoor. Dans ces deux cas de figure on sait au moins le localiser à la case de départ, contrairement au RG classique si ce dernier est constitué de plus de deux éléments de la bonne couleur. Pour les RGVP ou les CD, si une des deux couleurs (des CD) va au bout avec la couleur supposée validée, il y a aussi backdoor, mais sa localisation est plus délicate. Enfin, les CMS interviennent à part. En effet, soit la CMS permet d'éliminer les candidats bloquants une des deux couleurs du couple générique de départ qui, de ce fait va au bout, et là nous ne saurions affirmer qu'il y a backdoor (c'est même peu probable), soit une des couleurs de la CMS va au bout avec la couleur du RG d'origine qu'il valide, et alors nous savons qu'il y a backdoor sans pouvoir le localiser. En définitive, les backdoors ne sont identifiables dans leur case qu'avec les RGG, les RGVG ou les RG classiques s'ils sont réduits à un couple. Pour les RVC, l'analyse est plus complexe.

 

Sur le fond, quand bien même il existerait un grand nombre de backdoors dans une même grille que cela revêtrait peu d'importance, puisque nous sommes incapables a priori de les identifier, et comme l'a indiqué Jackie, c'est là tout le charme du sudoku, qui ne nous révèle l'existence d'un backdoor qu'a posteriori. Les backdoors demeuront toujours une curiosité, ce qui explique sans doute que René les mentionne si souvent pour nous informer.

Écrire commentaire

Commentaires: 11
  • #1

    rene odeide (vendredi, 11 novembre 2016)

    RG#1 : paire 24 en L6C4 permet de valider les 9 en L6C1 et L5C7

    Ensuite le RG#2 : paire 14 en L5C5 permet de remplir la grille

    Le premier RG n'est pas indispensable On peut utiliser seulement le second

  • #2

    JC (vendredi, 11 novembre 2016 09:37)

    Idem Grille du vendredi 28 octobre 2016

  • #3

    Richard (vendredi, 11 novembre 2016 12:18)

    Bonjour,

    8 placements par les techniques de base.
    RGG dans la case L2C9 : GG rouge le couple 3-7, GG bleu le couple 5-6.

    Le GG rouge forme une paire 3-7 avec la case L1C8 donc le 5 de L2C7 est rouge virtuel et le 7 de L2C1 est également rouge virtuel.
    Le GG bleu forme un triplet avec les cases L2C57 donc le 7 de L2C1 est bleu virtuel.
    Nous pouvons donc placer directement le 7 en L2C1 vu qu'il est doté des 2 couleurs virtuels. Le placement de ce 7 entraîne une cascade d'autres placements. Les blocs 1, 4, 5 et 7 sont intégralement résolus. Il y a 23 nouveaux placements pour le tout.

    La case L2C9 ne contient maintenant plus que 2 candidats : 3 rouge générique et 6 bleu générique. Nous sommes donc maintenant en présence d'un RG classique.
    6 de L1C9, de L2C5 et 3 de L2C9 rouges. 3 de L2C5 et 6 de L2C9 bleus.
    Ce RG tient toutes ses promesses, suppressions de candidats et extensions immédiates du RG.
    Rapidement le bleu arrive à une contradiction et le rouge remplit la grille.

  • #4

    Jackie (vendredi, 11 novembre 2016 14:26)

    Bonjour,

    Egalement 8 placements

    RG paire 37 L1C8 (7 rouge générique). Le RV rouge ne pose pas de problème. Voir les groupes bleus 67 de L12C9 (les 7 forment un GG bleu et les 6 sont virtuels). Ce groupe permet de placer le 9 bleu de L1C7, le 5 de L2C7 etc...

    Ensuite, avec les deux RV bien utilisés, on valide d'abord quelques candidats (un 1 en B5, un 7 en B4 et un 4 en B8). Après, contradiction sur le bleu et la grille se termine.

  • #5

    JC (vendredi, 11 novembre 2016 15:21)

    8 placements
    Wing : {(57)L2C1, (35)L2C7, (37)L1C8} -> -{L1C3, L2C9}
    23 placements
    Wing : {(35)L8C9, 5L89C9, 9L9C69} -> -{3L9C6} et fin.

  • #6

    Jean-Pierre (vendredi, 11 novembre 2016 15:48)

    Bonjour,

    8 placements

    RG paire de 1 B1 (L3C1 rouge). En commençant par le RV rouge on arrive rapidement à la validation du 1 de L4C5 et à une extension du RG.

    Ensuite, le 1 bleu générique de L9C7 donne le 9 bleu virtuel de L1C7, 9 validé.
    Cela conduit à une extension du RG qui permet de valider le 5 bleu générique de B3. 20 placements.

    Second RG paires 36 de B2 (3 L1C6 bleu). Large RG. Contradiction sur le rouge. Fin.

  • #7

    Jackie (vendredi, 11 novembre 2016 16:08)

    @ Richard

    Bravo pour ce RGG.

    Sur cette même case un autre RGG est possible (avec 75 et 36), mais le résultat est un peu moins bon. On a rapidement 22 placements, et avec un RG classique le reste se résout très facilement.

  • #8

    Jackie (vendredi, 11 novembre 2016 16:31)

    @ Richard

    Nous avons même un RGVG en L2C9 (avec 53 bleu générique). Le bleu couvre la grille et le 5 est éliminé. Vérification faite, le 3 est un backdoor.

  • #9

    Serge (vendredi, 11 novembre 2016 17:17)

    Bonsoir

    8 placements. RGVP L9C9 (53 rouge, 1 marron et 89 vert).

    Les RV verts et marron se développent facilement et permettent, avant de rencontrer une contradiction, d'identifier quelques candidats bleus virtuels.

    Contradiction sur le marron. En plaçant les bleus, validation du 1 de L9C7. une vingtaine de placements, puis le 9 rouge virtuel de L7C9 permet de valider le 6 de L7C6, et la grille se résout.

  • #10

    Richard (vendredi, 11 novembre 2016 17:40)

    @Jackie : merci ;)

    Effectivement dans certains cas (surtout dans les grilles de niveau peu élevé comme celle-ci), on peut trouver plusieurs RGG/RGVG dans une même case menant à une solution directe.
    Comme je l'avais pressenti il y a quelques mois déjà, lorsque le GG d'un RGG/RGVG mène à une solution directe, alors c'est que l'un des candidats de ce GG est forcément un backdoor.

    C'est le cas dans une autre case de cette grille : L9C9.
    5 RGVG mènent à une solution directe : GG 3-8-9, GG 3-5-8, GG 3-8, GG 5-8 ou GG 8-9.
    On voit bien un candidat commun à ces 5 GG, le 8. Et effectivement c'est également un backdoor.
    Ces 5 RGVG impliquent à chaque fois que le 1 de L9C7 fait partie du réseau virtuel. Celui-ci est déterminant car il permet de trouver à lui seul 22 autres candidats virtuels dans la grille. Toutefois ce n'est pas suffisant mais les différents GG mènent à chaque fois à trouver un ou plusieurs autres candidats virtuels au départ qui permettent, associés au 1 de L9C7, de remplir la grille sans contradiction.

  • #11

    JC (vendredi, 11 novembre 2016 21:32)

    Correction typos :
    8 placements
    Wing : {(57)L2C1, (35)L2C7, (37)L1C8} -> -{7L1C3, 7L2C9}
    23 placements
    Wing : {(35)L8C9, 5L89C9, 9L9C69} -> -{3L9C6} et fin.