Grille du mois de novembre 2016

Niveau ?

Le niveau conventionnel de cette grille semble être de 23, mais le calcul établi sans passer par les techniques évoluées donne plus de 30. C'est la première fois qu'un tel écart se produit. Lorsqu'on résout la grille, il semble que la vérité se situe entre les deux... disons 25 à 28. au fond, peu importe le niveau pourvu qu'on ait l'ivresse.

 

Bon dimanche à tous, et n'oubliez pas la grille du dimanche, intéressante aussi.

Télécharger
Grille du mois.pdf
Document Adobe Acrobat 91.0 KB
Télécharger
C1.txt
Document texte 81 Bytes
Télécharger
Solution de la grille du mois.pdf
Document Adobe Acrobat 42.4 KB

Écrire commentaire

Commentaires: 8
  • #1

    rene odeide (dimanche, 27 novembre 2016 10:15)


    RG les 4 en C6
    Avec le 4 en L9 : la paire 56 en L7C6 comme circuit de de deblocage
    Avec le 5 , la paire 27 en L6C7 Le 2 couvre la grille

  • #2

    JC (dimanche, 27 novembre 2016 11:07)

    Puzzle du mois

    Puzzle intéressant car il contient un exocet (2579){L5C56, C148} qui tue le puzzle !

    Analyse du puzzle à partir de la base (2579)L5C56 de l'exocet:
    2L5C6 -> Swordfish{2C148} -> soit L4C1=2, soit L6C8=2
    5L5C5 ou 5L5C6 -> Swordfish{5C148} -> L4C1=5
    7L5C6 -> Swordfish{7C148} -> soit L4C1=7, soit L6C8=7
    9L5C6 -> Swordfish{9C148} -> L4C1=L4C9=L6C8=9
    Inférences :
    1. Les chiffres d'une solution de L5C56 doivent se retrouver dans L4C1 et L6C8, cibles de l'exocet.
    2. Ce qui n'est pas possible si L5C6=9.
    3. Dès lors, L4C1 et L6C8 ne peuvent pas contenir le chiffre 9.
    4. 5 placements pour le chiffre 9.

    Le puzzle se termine par l'analyse des chiffres 2 et 7.
    XWing{2C14} -> -{2L6C3}
    Swordfish{7C148} -> -{7L6C3}; L6C3=8 et 3 placements
    XWing{2L15} -> Alignement{2B4} -> L4C3=7 et fin

  • #3

    JC (dimanche, 27 novembre 2016 12:35)

    Une autre présentation ...

    RG=(57)L5C6 :
    5L5C6 -> Swordfish{5C148} -> L4C1=5, alignement{9L4}, L5C6=2 -> 0 solution
    L5C6=7

    RG*=(259)L5C5
    2L5C5 -> 2 placements
    5L5C5 -> Swordfish{5C148} -> L4C1=5, alignement{7C1}, L1C7=7 -> 0 solution
    9L5C5 -> 0 solution

    XWing{2C18} -> -{2L4C7, 2L6C23}
    XWing{7C18} -> -{7L4C7, 7L6C23}
    L6C3=L5C9=8, L4C12=L6C78=27 et fin

  • #4

    Richard (dimanche, 27 novembre 2016 17:47)

    Bonjour,

    Je m'attendais à une grille difficile et effectivement c'est le cas.
    Même les CD ne donnent pas grand résultat. René a utilisé une imbrication de 2 CD pour la résoudre.

    Voici une solution en 4 RG successifs :

    * RG avec les 1 du bloc 3 (1 de L2C7 rouge, 1 de L3C9 bleu) :
    pas de RV rouge.
    Le RV bleu arrive rapidement à des difficultés :
    - dans le bloc 9 les 6 sont (pour le bleu virtuel) cantonnés dans la colonne 9
    - le 4 de L7C6 est bleu virtuel donc en L7C7 nous ne pouvons avoir ni 4 ni 6 bleus
    Donc en L7C7 le 2 est bleu virtuel.
    - Du coup on a un triplet virtuel bleu 3-4-7 dans la colonne 8 en L239C8

    Donc en L8C8 c'est le 5 qui est bleu virtuel.
    Avec ces nouveaux bleus virtuels, le RV bleu s'installe plus facilement et aboutit à une contradiction.
    Nous plaçons donc le 1 rouge de L2C7.

    * RG avec les 2 du bloc 9 (2 de L7C7 rouge, 2 de L9C8 bleu) :
    Intéressons nous seulement au RV rouge.
    Comme pour la première solution le 2 de L7C7 implique le triplet virtuel rouge 3-4-7 en L239C8.
    Nous avons donc 5 de L8C8 rouge virtuel.
    Le 6 rouge virtuel de L1C7 implique la paire virtuelle rouge 5-7 en L15C6.
    Donc dans le bloc 8, L7C6 ne peut contenir 5 rouge virtuel et en L8C4 non plus.
    Donc c'est L5C5 qui contient 5 rouge virtuel (case qui contient également 9 bleu virtuel, ils passent donc au statut de générique).
    Le RV rouge se poursuit alors plus facilement et aboutit à une contradiction.
    Nous plaçons donc 2 en L9C8 et 9 en L7C5.

    * RG avec les 4 de la colonne 7 (6 de L1C7 et 4 de L7C7 rouges, 6 de L3C9, 4 de L5C7 et 6 de L7C7 bleus) :
    Il n'y a pas de RV bleu.
    Après un petit RV rouge bien voir un moment que dans la colonne 6 le 6 rouge virtuel ne peut être qu'en L7C6 d'où un petit agrandissement du RG.
    Après le RV rouge s'installe relativement facilement et aboutit à une contradiction.
    Nous plaçons donc les trois bleus génériques du RG.

    * RG avec les 3 de la colonne 7 (3 de L1C7 rouge, 7 de L1C7 et 3 de L4C7 bleus) :
    Pas de RV rouge par contre le RV bleu s'installe sans grosses difficultés et finit par remplir la grille sans contradiction...

  • #5

    Jackie (dimanche, 27 novembre 2016 18:38)

    Bonsoir,

    Ce n'est effectivement pas facile, mais on nous a annoncé la couleur, si je puis dire.

    Ma solution utilise les CD, et je ne suis pas persuadée d'avoir trouvé ce qu'il y a de mieux.

    Je suis partie comme Richard, avec les 1 du bloc 3 et, naturellement, je parviens aux mêmes conclusions quant au 1 de L2C7.

    Ensuite, RG avec les 6 de ce même bloc (6 L3C9 rouge générique). Un CDB pour faire avancer le RV bleu bloqué dès le départ, est basé sur le 3 marron générique et le 4 vert générique de L3C9. Le RV vert se déploie très facilement pour aboutir à une contradiction (pas de 5 vert en B2). Le 4 vert générique disparaît.

    Un second CDB part des 4 de L9 (4 de L9C1 vert générique). Peu de candidats marron et un RV largement développé qui débouche sur une contradiction (pas de candidat vert possible en L1C3).

    Le nombre de candidats bleus obtenus semble satisfaisant. CDR à partir des mêmes 4 de L9 (sauf que cette fois j'ai mis le marron sur L1C9, ne me demandez pas pourquoi). Pour une fois la contradiction concerne le marron (pas de 3 marron possible en C9, puisque ce 3 est en L5C78).

    Les RV bleu et rouge peuvent maintenant remplir leur office. Par le jeu des suppressions, quatre validations (les 4 et 8 de B6 sur L5, le 8 de L6C3 et le 4 de L9C6). En poursuivant on trouve deux 9 bleus en C5. 17 validations.

    Le nouveau RG à partir des paires 25 (2 L6C4 rouge générique) de B5 donne immédiatement la solution, car il permet de valider directement le 7 de L3C1, 7 qui élimine le 7 rouge générique de L3C4. La grille se termine.

  • #6

    Jackie (dimanche, 27 novembre 2016 18:41)

    J'ai oublié de signaler un backdoor que j'ai trouvé par hasard en essayant des RVC qui n'ont rien donné d'ailleurs. Il s'agit du 7 de L1C7.

  • #7

    Richard (dimanche, 27 novembre 2016 20:46)

    @ Jackie : effectivement le 7 de L1C7 est bien un backdoor. ;)

    En comparant la grille résolue et la grille non résolue, j'ai trouvé un RGVG basé sur une paire avec un candidat en lien fort qui résout la grille en une seule étape :
    RGVG rouge avec les 7 de L56C8 (ils forment une paire virtuelle 7-9 avec le 9) :
    Ce GG implique une paire virtuelle 3-4 en L23C8 du coup on a 5 rouge virtuel en L8C8 et 2 rouge virtuel en L9C8.
    Ces 2 rouges virtuelles impliquent une paire virtuelle 4-6 en L7C79 du coup le 5 de L7C6 est rouge virtuel et le 3 de L8C9 est rouge virtuel aussi.
    Par la suite le RV s'installe relativement facilement, le 7 du GG de L5C8 est vite invalidé et le RV finit par remplir la grille sans contradiction.

    En conclusion le 7 de L6C8 est également un backdoor.

  • #8

    Bermath (mercredi, 30 novembre 2016 14:33)

    Un peu chanceux, mais enfin ...
    Pas de placement par les techniques élémentaires.
    RG issu de (4RL7C6-4BL9C6) : CDB issu de (6OL1C7-6ML3C9) ; le RV orange est contradictoire : le candidat mauve devient bleu. Finalement, le bleu couvre la grille.
    Unicité : CMS de type O/B issue de (1OL8C2-1O'L8C4) ; le RV orange est contradictoire : validation de 1L8C4 ; validations (double couleur et TE), nombreuses suppressions, extension du RG : finalement, le RV rouge est contradictoire et l'unicité est prouvée.