Grille du samedi 18 mars 2017

Niveau 13 C13

Télécharger
Grille du jour.pdf
Document Adobe Acrobat 92.0 KB
Télécharger
C1.txt
Document texte 81 Bytes
Télécharger
Solution de la grille du jour.pdf
Document Adobe Acrobat 118.8 KB

Écrire commentaire

Commentaires: 8
  • #1

    Jackie (samedi, 18 mars 2017 09:18)

    Bonjour,

    10 placements

    RGVP (4 rouge générique L5C8, i vert générique et 2 marron générique).

    RG vert/marron assez bien développé, mais le RV marron s'avère difficile à installer. Le RV vert ne pose pas de problème et arrive à une contradiction. 7 candidats bleus installés.

    Le RV rouge arrive aussi à une contradiction : 8 placements.

    RG classique avec les paires de B2 (3 L1C5 bleu générique). Validation d'un 7 en B7 avec l'installation du RV rouge. Ceci permet une large extension du RG, qui donne deux 2 rouges génériques en L8. Cela suffit pour terminer la grille.

  • #2

    Richard (samedi, 18 mars 2017 11:57)

    Bonjour,

    10 placements également.

    Solution longue avec RVC + RG.

    1) RVC : générateur rouge le 7 de L8C6.
    Le RV rouge compte neuf autres candidats.
    Le RC propre est bien étendu (dix-sept verts virtuels trouvés).

    On installe le générateur bleu sur le 2 de L4C6, case où le 1 est vert virtuel.
    Le RV bleu se développe bien, tellement bien même qu'au fil de sa progression un réseau fils se créé et qu'au final celui-ci englobe le RV rouge en entier y compris le générateur rouge 7 de L8C6.

    Le rouge est donc un sous-ensemble du bleu.

    On continue le RV bleu mais celui-ci finit par aboutir à une contradiction.

    On place donc les 17 éléments du RC associé au générateur rouge.

    2) RG avec les paires 1-4 du bloc 4 (pour faire court le 1 de L5C1 est rouge et le 4 bleu).

    Les 2 RV se développent mais le rouge aboutit à une contradiction et le bleu à la résolution de la grille.

  • #3

    rene odeide (samedi, 18 mars 2017 15:05)

    Bonjour à Tous
    2 RG
    RG#1 Paire de 2 en L3
    RG#2 Paire 34 en L1C5

  • #4

    rene odeide (samedi, 18 mars 2017 15:19)

    RGVG Paire 14 vs 23 en L3C8
    Avec 14 la grille est remplie
    Avec 23, il faut un RG avec la paire 24 en L3C7 pour aboutir a une contradiction
    @ Robert et Richard
    Quel niveau TDP est ce que cela entraine ?

  • #5

    Richard (samedi, 18 mars 2017 17:08)

    @René

    Le couple 14 aboutit à la résolution de la grille donc le niveau TDP ne bouge pas.

    Le couple 23 n'aboutit à rien et votre bifurcation à partir du RG de L3C7 donne à chaque fois une contradiction donc 2 contradictions en tout pour tout.

    Niveau TDP=2. ;)

  • #6

    rene odeide (samedi, 18 mars 2017 21:13)

    @Richard
    Ouf C'est ce que j'avais fini par decider
    Encore merci

  • #7

    Robert Mauriès (dimanche, 19 mars 2017 07:41)

    Je confirme que le niveau TDP de cette grille est 2, et pour ceux qui ne connaîtraient pas cette notion, j'indique qu'il s'agit d'un indicateur global de difficulté d'une grille comptabilisant le nombre minimum d'invalidités (contradictions) nécessaires à prouver (ou confirmer) que cette grille est à solution unique.
    Pour la petite histoire, lorsque Bernard Borrelly et moi nous sommes mis en quête de rechercher, chacun de notre côté, un mode nouveau d'évaluation de la difficulté d'une grille, nos recherches ont abouti à des critères totalement différents. Pour Bernard, basé sur le nombre de liens forts disponibles (Bernard précisera) et pour moi sur le nombre minimum de pistes invalides.
    On peut empiriquement établir une correspondance entre ces modes d'évaluation et le niveau conventionnel (Mégastar). Mégastar donne 13, l'évaluation de Bernard donne 13 aussi, le niveau TDP de 2 donne entre 10 et 12.

  • #8

    Bernard Borrelly (lundi, 20 mars 2017 07:11)

    En effet, mon mode de calcul s'appuie sur le nombre de liens forts, mais aussi sur un échantillon représentatif de liens faibles. A partir de là, j'ai monté un tableau de niveaux puis j'ai établi une extrapolation entre les niveaux calculés par Mégastar et SER. En principe, mes calculs devraient donner les mêmes résulats, ce qui est a priori surprenant dans la mesure où cette méthode s'affranchit totalement des techniques employées, y compris le coloriage virtuel. En fait, les résultats, s'ils s'alignent le plus souvent, divergent parfois, en général un ou deux niveau en dessous de celui estimé..