Grille du dimanche 20 août 2017

Niveau 18 C15

Télécharger
Grille du jour.pdf
Document Adobe Acrobat 91.6 KB
Télécharger
C1.txt
Document texte 81 Bytes
Télécharger
Solution de la grille du jour.pdf
Document Adobe Acrobat 118.7 KB

Écrire commentaire

Commentaires: 12
  • #1

    JC (dimanche, 20 août 2017 10:38)

    2 placements
    RG1=5C7 : 5L2C7 -> 0 solution; 6 placements
    RG2=(46)L5C7 : 4L5C7 -> 0 solution; 3 placements
    RG3=1L5 : 1L5C3 -> 0 solution via C5; L5C5=1 et fin via C5

  • #2

    Richard (dimanche, 20 août 2017 11:29)

    Bonjour,

    2 placements également.

    Solution avec RG suivi d'un CD.

    1) RG avec les 7 de la ligne 2 (7L2C5 rouge, 7L2C9 bleu).
    Le RV rouge est petit (seulement 4L1C4 et 8L3C4).
    Le RV bleu se développe plus mais finit par bloquer tout de même après avoir trouvé 9 candidats bleus virtuels.

    2) CD du bleu avec les 1 de la ligne 5 (1L5C3, 1L6C4 et 1L7C5 oranges, 1L5C5, 4L5C3, 1L6C3 et 1L7C4 verts).
    Le RV orange se limite au 3L7C6.
    Le RV vert se met en place mais il y a une difficulté :
    * 3L7C6 et 6L6C6 verts virtuels impliquent un doublet 4-7 en L3C6, ce qui forme une paire virtuelle verte 4-7 dans le bloc 2 avec la case L1C4.
    Donc L2C5 est vert virtuel.
    Le RV vert se poursuit alors sans difficultés particulières et finit par remplir la grille sans contradiction.

  • #3

    Philippe (dimanche, 20 août 2017 13:22)

    Bonjour
    2 placements
    RVC Support mis en place avec le 1 de L2C7
    RVC Appui mis en place avec le 2 de L4C7
    RG RFils : 2 (Marron) - RContradictoire : 4 (Vert) en L4C7
    Contradiction sur les verts validant les marrons (3 candidats)

    RG en L5C3 : 1 Rouge - 4 Bleu
    Les bleus couvrent toute la grille (seule difficulté remarquer le doublet 47 en B2)

    Solution pas à pas ci-dessosus
    https://www.dropbox.com/s/7gupyzvy9sn01ff/Grille%20170820%20SPAP.pdf?dl=0

  • #4

    Jackie (dimanche, 20 août 2017 16:37)

    @ Philippe,
    Votre solution RVC est meilleure que la mienne. Je la livre cependant, car elle "s’appuie" sur RU1 et RU2 (mon péché mignon) en espérant, cette fois, ne pas m’être trompée.

    À tous, donc :

    RVC avec CG bleu 4 L7C7. le RVC d’appui avec le 6 bleu virtuel de L8C9. Le RC montre une contradiction. Deux 6 placés.

    Second RVC, qui servira, lui aussi, de support, à partir du 4 L6C8. Remarquer la double paire virtuelle bleue 19 en L6C34, qui permet, d’affirmer, grâce à RU1 sur les paires 83 de L46C19 qu’il n’y a pas de 3 bleu en L4C1. Il y a donc un 3 bleu virtuel en L6C1, ce qui ouvre la voie à d’autres placements de bleu.
    Le RVC d’appui part du 5 bleu virtuel de L2C1. Cette fois, RU2, avec le vert, sur les mêmes paires 38, donne un 4 vert virtuel en L46C9. Le 2 de L4C9 est donc validé, puisqu’il est marron.
    4 placements supplémentaires. On peut continuer à exploiter le RC et le RF en les développant tous les deux. Il faut remarquer la double paire virtuelle marron 47 en L79C6, qui donne un 9 marron virtuel en L8C5, permettant ainsi une extension du RG RC/RF puisque le 9 de L8C1 est vert.

    Quelques éliminations, dont quatre 4 en C1. En déployant le RV marron, contradiction. 12 placements de plus.

    Enfin, RG classique avec les trois paires de B4 (4 L4C2 bleu générique). L’installation du RV bleu révèle une contradiction. Fin (ouf !).

  • #5

    JC (dimanche, 20 août 2017 16:39)

    2 placements; RG=1L5 : 1L5C5 -> 1 solution via C5

  • #6

    Philippe (dimanche, 20 août 2017 18:40)

    @Jackie
    Merci mais toute solution est bonne. On commence par une méthode mais on ne sait pas trop où cela va nous mener. Il y a quand même un facteur chance qui joue.
    Le plus important est le plaisir que l'on prend à solutionner la grille

  • #7

    François Cordoliani (dimanche, 20 août 2017 22:27)

    Ce message ne concerne pas la grille du jour mais il est la suite de mon message du 18 Août concernant l'extension d'un RG.
    Merci à Richard et à Bernard Borrelly pour leur grande réactivité.
    En fait c'était l’expression « un candidat ne peut pas être rouge » qui créait en moi la confusion.
    En tous cas je retiens le principe suivant: si un candidat voit un candidat du RV rouge, il ne peut pas être rouge.
    Bien, maintenant considérons l’exemple 1 du fichier RVC.pdf (13/02/16) page 4, première figure.
    D’après le principe ci-dessus, le 9L1C7, en particulier, ne peut pas être rouge.
    Or en page 6, première figure, ce 9L1C7 se retrouve marron, c’est-à-dire à la fois rouge et bleu, donc en particulier rouge.
    N’y-a-t-il pas une faille quelque part ?

  • #8

    Bernard Borrelly (lundi, 21 août 2017 08:53)

    Bonjour François Cordoliani,

    Non, il n’y a pas de faille. Ce paradoxe propre au CV constitue le charme (et la difficulté) de la méthode. Vous n’êtes pas le premier à vous en étonner et ne serez pas le dernier. Ceci précisé, votre remarque est judicieuse dans la mesure où je n’ai pas mis le doigt sur ce cas. Vous avez raison, ces deux 9, selon la logique RVC, sont rouges et, comme vous le faites remarquer, seul le 9 de L1C9 (9 CG du RVC rouge) doit l’être. Il y a bien une anomalie, mais cette anomalie est à traiter comme les anomalies classiques du CV, c’est-à-dire que la couleur rouge n’est pas la bonne puisque deux candidats de même niveau portent la même couleur dans une même zone sudoku. Dans la logique RVC, et je l’indique en page 4, si la couleur n’est pas bonne, seul le candidat générateur doit être supprimé. L’anomalie que vous mettez en avant signifie que le 9 de L1C9 est à supprimer. La suite du processus RVC n'est pas remis en cause.

    Je vous remercie pour cette observation, car elle contribue à clarifier les documents proposés sur ce blog que je mets à jour dans la foulée avec votre question. Je reste donc preneur de toute autre remarque.

  • #9

    Philippe (lundi, 21 août 2017 09:28)

    Bonjour François,
    Effectivement le 9 L1C7 est à la fois Rouge et Bleu il appartient à la fois au réseau virtuel choisi bleu et au réseau virtuel choisi rouge et de fait appartient au Réseau Fils et devient Marron GENERIQUE
    Un réseau générique est ainsi découvert il est constitué des candidats du Réseau FILS (Marrons qui étaient à la fois Bleu et Rouge) et du Réseau Contradictoire Vert mis en place à partir des 2 candidats virtuels choisis (9 Bleu L2C4 - 9 Rouge L1C9) et du (des) candidats génériques marrons
    le Vert étant virtuel pour le réseau contradictoire issu des canadidats viruels choisis et générique pour celui issu du candidat marron
    Les régles d'extension de RG pouvant être appliqués au fur et à mesure de la résolution de la grille (comme un RG classique)

    Pour ma part cette approche n'a pas été evidente au début
    Je vous invite à prendre connaissance du document Compléments 1 RVC .Ce document m'a permis de mieux appréhender la mise en place du Réseau Générique constitué du Réseau Fils (Marron) et du Réseau Contradictoire (Vert)

    Mr Bernard Borrelly vos apportera surement d'autres éclaircissements

  • #10

    François Cordoliani (mardi, 22 août 2017 23:43)

    Merci pour vos réponses. J’avais bien compris le fonctionnement des réseaux RVC, RF et RC mais ce qui me gênait c’était le cas particulier de l’exemple 1 où le RVC rouge est prolongé avec le RVC bleu (donc marron) ce qui créait, selon moi, un problème sur le thème des candidats pouvant ou non être rouge.

  • #11

    Robert Mauriès (jeudi, 24 août 2017 16:32)

    @ Bernard Borrelly. J'ai actuellement un débat du même type sur mon site à propos de couleur (piste) qui marque deux candidats d'une même zone (ou même case). Cela rend la couleur invalide, certes, mais cela n'a rien d'étonnant pour la raison suivante.
    Un couleur (piste) est multiforme à priori, c'est dire peut être développée en suivant différents chemins à partir de son départ. Chacun de ces chemins est correctement construit en respectant les règles du sudoku, et ces chemins sont tous aussi valables les uns que les autres. Une couleur (piste) doit être considérée comme la réunion de tous ces chemins différents. Ce qui distingue alors une couleur valide d'une couleur invalide, c'est que seule la première ne compte qu'un candidat marqué par zone et par case, alors que la seconde peut avoir plusieurs candidats marqués par zone et par case.
    Pour ma part je n'hésite pas à construire des couleurs multiformes pour forcer des croisements sans me soucier du statuts des couleurs.
    Mon propos s'adresse aux autres personnes qui animent ce débat.

  • #12

    Bernard Borrelly (jeudi, 24 août 2017 18:12)

    @ Robert
    Nous sommes tout à fait d'accord, Robert. En effet, constater qu'une couleur est mauvaise n'interdit pas de poursuivre les croisements pour obtenir plus d'éliminations. J'avoue qu'il m'arrive aussi de procéder ainsi. Merci pour votre intervention, qui ne peut que clarifier un peu plus le débat.