Grille du mois de mars 2018

Niveau 25 C29

Télécharger
Grille du mois.pdf
Document Adobe Acrobat 35.7 KB
Télécharger
C1.txt
Document texte 81 Bytes
Télécharger
Solution de la grille du mois.pdf
Document Adobe Acrobat 64.0 KB

Écrire commentaire

Commentaires: 5
  • #1

    Richard (samedi, 31 mars 2018 20:54)

    Bonjour,

    Aucun placement et aucune suppression de candidats pour cette grille qui s'annonce redoutable.


    Cette grille du mois présente de nouveau un exocet.
    Les deux cases bases sont situées en L5C56 et contiennent les candidats 2, 5, 6 et 9.

    Les 2 cases cibles sont C1:L4C1 et C2:L6C7.

    On commence par supprimer les candidats de C1 et C2 qui ne sont pas des candidats de la base.
    On ne supprime donc rien de C1 et on supprime 3 et 4 de C2.

    C1 possède 2 cases miroirs en L6C89 qui contiennent les 4 candidats de la base donc pas de suppression de candidats.
    C2 possède 1 seule case miroir en L4C3 qui contient seulement 5 et 6 communs avec ceux de la base.
    Donc C2 ne peut contenir que ces 2 candidats 5 et 6. On supprime donc 2 et 9 de C2.

    Etudions maintenant les différentes combinaisons de candidats possibles en commençant par celles pouvant mener à une configuration de réctangle interdit :

    (1) Combinaison 5-6 : les 2 cases cibles contiennent ces 2 candidats.
    Posons donc 5 de C1 orange, 6 de C1 vert, 5 de C2 vert et 6 de C2 orange.
    En établissant un peu les RV orange/vert, on va trouver 6L3C1 et 5L3C7 orange, ce qui implique un doublet virtuel orange (56) dans le bloc 2 en L1C56. Ce doublet étant également présent dans les 2 cases base, ceci est une configuration de rectangle interdit.
    Pour les verts, on trouve rapidement 5L7C1 et 6L9C7 verts, ce qui implique un doublet virtuel vert (56) en L8C56. Nous sommes de nouveau dans une configuration de rectangle interdit.
    Nous en déduisons que la combinaison (56) est invalide.

    (2) combinaison 5-9 : une seule case cible contient le candidat 9.
    Posons 9 de C1 orange et 5 de C2 orange.
    En établissant le RV on ne tombe pas cette fois-ci sur une configuration de rectangle interdit.
    Toutefois en allant jusqu'au bout on aboutit sans difficulté à une contradiction.
    La combinaison (59) est donc également invalide.

    (3) combinaison 6-9 : une seule case cible contient le candidat 9.
    Posons 9 de C1 orange et 6 de C2 orange.
    En établissant le RV on trouve 9L2C7 et 6L3C1 oranges, ce qui implique le doublet virtuel (69) en L1C56. Nous sommes donc dans une configuration de rectangle interdit.
    La combinaison (69) est donc également invalide.

    Des 3 combinaisons invalides on en déduit qu'il y aura forcément un 2 dans la base et dans une des cases cibles. Or une seule case base contient le candidat 2 et une seule case cible le contient aussi.
    Nous pouvons donc placer 2 en C1 (L4C1) et 2 en L5C6.
    Ces 2 placements permettent alors de placer 10 autres candidats : 9L1C9, 2L2C7, 9L4C4, 7L4C9, 9L5C7, 9L6C2, 2L7C4, 7L7C6, 9L9C1 et 7L9C8.

    A ce stade on applique intégralement les techniques de base : on peut alors supprimer les candidats 5 et 6 de L56C8 et de L6C3
    (paire (56) dans le bloc 6 et triplet (156) dans la ligne 6).

    Maintenant on applique un RG basé sur les candidats (56) de C2:L6C7 (5L3C7, 6L4C3, 5L4C8, 6L6C7 et 6L8C8 bleus, 5L4C3, 6L4C8, 5L6C7 et 6L9C7 rouges).
    Les RV s'installent bien et rapidement on arrive a des extensions du RG.
    La suppression d'un candidat 6 en L3C4 permet de supprimer 6 de L69C6 (par une réduction bloc/ligne).
    On place donc le 1L6C6 et le 8L9C6.
    Les extensions du RG se poursuivent et on tombe sur une contradiction avec les rouges : aucun candidat possible en L7C5.

    On place les bleus et la grille tombe.

  • #2

    Jackie (dimanche, 01 avril 2018 09:40)

    Bonjour,

    Pas de placement non plus.

    RVC bleu avec le 6 de L1C3commedépart, pour bénéficier du doublet 34 bleu virtuel de L23C1, et donc du doublet 26 de L45C1. Avant de selancer dans un RVC rouge, j'ai utiliséun CDB qui permet d'exploiter le doublet 78 de B1. On obtient un RG du CD avec 4 marron générique, mais c'est le vert qui se déploie. Il finit même par rencontrer une contradiction (L5C6 vide ).

    Ceci prolonge le RV rouge, qui débouche lui aussi sur une contradiction (pas de 5 rouge en C4). Le 6 de L3C1 est donc validé.

    Ensuite, RVC bleu avec le 9 de L8C2, et rouge avec le 5 de L8C3. L'intérêt de cette manoeuvre, c'est qu'avec le doublet vert virtuel 48 de L8C23, on obtient un large RC qui, s'il est invalidé, permet de valider un 5 et d'éliminer de nombreux autres candidats.

    Le déploiement du RC est difficile. Il fait appel à de nombreux doublets, mais, au bout du compte, le vert couvre la grille.

  • #3

    Richard (dimanche, 01 avril 2018 15:11)

    Bonjour,

    @Jackie : belle solution Jackie. D'autant plus que, à priori, même sans votre premier RVC, alors le RC du second permettait de trouver la solution de la grille. ;)

    Voici une solution basée sur un RGVG suivi d'un CD.

    1) RGVG basé sur les 2 cases L79C7 en considérant que ces 2 cases contiennent le doublet (34).

    Le RV n'est pas très étendu étant donné qu'il se limite à 5L3C7.

    2) CD de ce RGVG basé sur les 5 du bloc 7 (5L7C1 orange, 5L8C3 vert).

    Le RV vert induit une paire virtuelle verte (34) en L27C1 donc 6L3C1 et 9L9C1 sont verts virtuels.
    Le RV orange commence avec 3L7C7, 4L9C7 et 4L7C5 et intervient alors une difficulté :
    * le 5 orange de L7C1 induit une réduction bloc/ligne : dans la colonne 4 les 5 oranges virtuels sont cantonnés dans le bloc 5, d'où apparition d'un triplet virtuel orange (269) en L5C567.
    * le triplet précédent implique que dans L5C1 on a uniquement le doublet (34) pour les oranges, et donc une paire virtuelle orange (34) en L25C1.

    De ce fait on a, comme pour les verts, 6L3C1 et 9L9C1 oranges virtuels.

    6L3C1 et 9L9C1 sont dotés des 2 couleurs virtuelles donc on les passe en rouge virtuel.

    A partir de ce moment là il n'y a plus besoin de développer les RV vert/orange, en effet le RV rouge se poursuit tout seul.
    Le 6L3C1 rouge induit une paire virtuelle rouge (38) en L1C38, et on a donc 9L1C9 rouge virtuel.
    Par la suite apparaît une paire virtuelle rouge (17) en L23C4, on a alors 1L6C6 et 6L9C4 rouges virtuels.

    Par la suite une réduction bloc/ligne apparaît : dans la colonne 8 les 2 rouges virtuels sont cantonnés dans le bloc 6 donc 7L4C9 est rouge virtuel.

    Enfin maintenant le RV rouge s'installe bien sans difficultés particulières et finit par remplir la grille sans contradiction.

  • #4

    Jackie (dimanche, 01 avril 2018 18:38)

    @ Richard

    Merci. Quand j'ai vu le résultat, j'y ai pensé. J'ai donc essayé sans tenir compte de la validation du 6, mais je ne suis pas arrivé à le démontré. Je suppose que vous avez raison. Avec un peu plus de temps on devrait parvenir au bon résultat.

  • #5

    Philippe (dimanche, 01 avril 2018 20:47)

    Bonjour
    0 placement
    Mon point se départ se porte sur le Bloc 1 compte tenu de l'existence de 3 paires e (case L2C1 avec 2 candidats- les desux 7 - les deux 6)

    1/RG avec les 7 de B1 : 7Bleu L2C3 - 7Rouge L3C2

    2/ Circuit de Déblocage des bleus avec les 6 en B1 : 6Vert L1C3 - 6Marron L3C1
    Contradiction avec les verts (3 candidats dans 4 cases)
    Le candidat marron devient bleu

    3/ Nouveau Circuit de Déblocage des bleus en L1C3 : 3Vert - 8Marron
    CDBleu bloqué

    4/ Circuit de Déblocage Vert avec le 3 Jaune en L5C1

    La grille est couverte par les Jaunes Vets et Bleus

    Solution pas à pas ci-dessous:
    https://www.dropbox.com/s/1k0y0r0lk3pdole/Grille%201803%20SPAP.pdf?dl=0